Passer au contenu principal
Recherche

Nouvelles

Mardi 31 Janv. 2017  

L’Impériale communique ses résultats financiers et d’exploitation 2016

  • Des bénéfices pour l’ensemble de l’exercice de 2,2 milliards de dollars, incluant les gains sur les ventes d’actifs de vente au détail de 1,7 milliard de dollars.
  • Une augmentation de la production annuelle de tous les principaux actifs du secteur Amont; un niveau record de production de liquides.
  • Le meilleur rendement en matière de sécurité, d’intégrité des opérations et d’environnement.

  Quatrième trimestre Douze mois
(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire) 2016 2015 % 2016 2015 %
Bénéfice (perte) net (PCGR des États-Unis) 1444 102 1316 2165 1122 93
Bénéfice (perte) net par action ordinaire
- compte tenu d'une dilution (en dollars)
1,70 0,12 1316 2,55 1,32 93
Dépenses en immobilisations et frais d'exploration 213 584 (64) 1161 3595 (68)

Calgary, le 31 janvier 2017 - Les bénéfices estimés pour l’année 2016 étaient de 2 165 M$ contre 1 122 M$ en 2015, reflétant un gain de 1,7 milliard de dollars provenant de la vente de sites de vente au détail et de la capacité de l’entreprise à produire des résultats dans le contexte actuel du cours du pétrole brut.

« Les résultats de cette année démontrent un fort rendement d’exploitation dans tous les secteurs d’activité et une attention soutenue sur ce que nous pouvons contrôler, » a déclaré Rich Kruger, président du conseil, président et chef de la direction. « Notre discipline en matière de capitaux et notre état d’esprit orienté vers l’efficacité, associés à la vente d’actifs stratégiques, nous ont conduits à réaliser des améliorations durables et à renforcer l’entreprise pour l’avenir. »

L’une des grandes réalisations en 2016 a été la vente des 500 derniers sites de vente au détail possédés par Esso à cinq distributeurs de carburant opérant selon le modèle d’exploitation de grossistes sous marque.  L’Impériale continuera d’investir dans l’innovation de produits, le marketing de pointe et les programmes de fidélisation, tout en s’appuyant sur le savoir-faire opérationnel de ses distributeurs dans le but d’accroître la présence de la marque Esso dans le marché hautement concurrentiel des carburants.

L’Impériale a réalisé une croissance annuelle de la production dans l’ensemble de ses principaux actifs du secteur Amont, avec un total de production de liquides atteignant le plus haut niveau de l’histoire de la compagnie. Le quatrième trimestre de production de Syncrude correspond à son précédent sommet record, ce qui reflète les efforts continus déployés pour améliorer la fiabilité des actifs. Bien que le rendement financier ait continué d’être touché par la faiblesse du cours du pétrole brut, les bénéfices du secteur Amont du quatrième trimestre de la compagnie sont la preuve de sa capacité à s’adapter au contexte commercial actuel. L’Impériale a continué à faire preuve de discipline avec les coûts d’exploitation et d’immobilisation, représentés par une réduction de 1,3 milliard de dollars en 2016 par rapport aux plans antérieurs. Les coûts unitaires décaissés en Amont ont été 10 pour cent plus bas sur douze mois.

L’Impériale a amélioré sa capacité à continuer à mener l’industrie vers l’innovation en matière de sables bitumineux avec l’ouverture de son Centre de recherche ultramoderne de Calgary. Ce centre accueille une équipe de chercheurs consacrés exclusivement à la recherche de percées technologiques qui produiront des avantages considérables pour l’environnement et des améliorations de la rentabilité.

« En dernier lieu, 2016 a été marquée par notre meilleure performance en matière de sécurité et d’environnement », a ajouté Kruger. « Nous avons enregistré notre plus petit nombre de déversements de pétrole, d’incidents de conformité et de blessures reliées à la sécurité au travail de toute l’histoire de la compagnie. En ce qui concerne l’avenir, l’Impériale demeurera résolument axée sur la sécurité, l’intégrité opérationnelle, la fiabilité et la rentabilité. »

 

Après plus d’un siècle, l’Impériale reste un meneur de l’industrie en appliquant la technologie et l’innovation pour développer les ressources énergétiques canadiennes de manière responsable. En tant que principal raffineur de pétrole, important producteur de pétrole brut et de gaz naturel, un producteur pétrochimique clé et principal distributeur de combustibles du Canada, notre compagnie s’engage à respecter des normes élevées dans tous ses secteurs.

Fermer